Angkor Thom, sur la route du Bayon

Après ce réveil aux aurores et ce lever de soleil sur Angkor Vat, mon premier souhait était de revenir (6 ans après) au Bayon. Un temple plein de mystères et de magie. Mais sur la route du Bayon, il y a les vestiges de la cité peut-être la plus importante d’Angkor (qui n’est pas une cité en tant que telle mais un vaste espace) : Angkor Thom. Et pour comprendre un peu ce que représente le Bayon, il faut un peu comprendre ce qu’est Angkor Thom.

Point Route

– Jour 5 de notre périple moto au Cambodge
– de Siem Reap à Angkor
– Nombre de km : 5 km

Cambodge_Angkor_Thom (15)

Cela fait déjà deux ans que ce voyage au Cambodge en moto a eu lieu. Je manque terriblement de temps pour pouvoir écrire ici mes souvenirs et ne pas les perdre. Mais je m’accroche. Hors de question que je laisse partir dans les méandres de ma mémoire poussive, les images, les rencontres… surtout pas celles d’Angkor.

Cambodge_Angkor_Thom (14)

Angkor Thom, la plus grande cité du monde

Le temple du Bayon est en fait le centre géographique d’une cité, celle d’un des plus grands roi de l’empire Khmer, Jayavarman VII (essayez de le prononcer à haute voix pour voir). Ce bon vieux Jaya (permettez moi d’employer ce diminutif affectif et pratique) vient de reconquérir son empire envahi par les Chams. Les ennemis préférés des khmers avec les Da Viet, les futurs vietnamiens. Car voyez-vous à cette époque (fin XIIème siècle), l’empire Khmer c’est le Cambodge, le sud du Laos (jusqu’à Vientiane tout de même), une grande partie de la Thaïlande, et quelques régions du Viêt Nam, Birmanie et Malaise. Un véritable empire quoi.

Carte_Empire-Khmer

Donc fort de cette reconquête le jeune souverain décide de donner à son empire, la capitale qu’il mérite : Angkor Thom. Alors c’est vrai qu’on s’y perds un peu : entre Angkor Vat, tous les temples qui sont à Angkor, les résidences royales…  Mais Angkor Thom c’est une cité au milieu d’un vaste espace où des temples, parfois déjà à moitié détruits et oubliés,  sont érigés. Angkor Thom c’est 1000 km2 pour un million d’habitants. A la même époque, Paris compte 50 000 habitants. Angkor Thom est en fait le centre urbain le plus vaste de tous les temps avant la révolution industrielle (fin XIXème). Et ouais.

Cambodge_Angkor_Thom (10)

Une cité bien délimitée avec ses portes, ses fortifications. L’entrée la plus célèbre est celle de la porte sud. 54 géants,  des yakṣa qui tiennent le serpent fabuleux, le nâga montant la garde devant les quatre grands rois. Avouez ça a plus  de gueule que l’allée de votre jardin.

Cambodge_Angkor_Thom (9)

On a envie (déjà) de rester des heures sur cette incroyable chaussée monumentale qui enjambe un canal, canal faisant parti du réseau de distribution d’eau, très perfectionné pour l’époque. J’ai fait beaucoup de photos mais aucune n’arrive à retranscrire la magie du lieu. Je reste fasciné par la lumière du crespuscule au Cambodge.

Cambodge_Angkor_Thom (6) Cambodge_Angkor_Thom (4)

 

Les beaux gosses sur leurs fidèles destriers.

 

 

Cambodge_Angkor_Thom (8)Cambodge_Angkor_Thom (5)

Selon une autre interprétation, cette chaussée est bordée d’un côté par des génies bienfaisants (les deva) et de l’autre par les démons (asura) qui tirent ensemble sur Vâsuki le roi des Nagas lors du Barattage de la mer de lait.  Car il faut vous dire que notre Jaya est plutôt du genre croyant. Il instaure même une religion d’état : le bouddhisme mahāyāna venu du nord de l’Inde. Ce qui explique nombre de détails architecturaux et de représentations de divinités.

Cambodge_Angkor_Thom (7)

Les fortifications n’ont pas toutes tenues et en se baladant en moto dans des chemins un peu reculés des circuits touristiques (quel pied !), vous pourrez tomber nez à nez en pleine jungle avec l’une des 4 portes. Des lieux qui m’ont fait pensé à des décors de BD, notamment par exemple Thorgal qui  se perds souvent dans des mondes inconnus.

Cambodge_Angkor_Thom (13) Cambodge_Angkor_Thom (11) Cambodge_Angkor_Thom (12)

Angkor Thom c’est aussi de vastes espaces pour les défilés militaires du roi. Avec notamment la terrasse des éléphants d’où le roi donc appréciait la démonstration de force. Aujourd’hui les petits rois d’Angkor Thom ont pris la relève de Jayavarman VII.

Cambodge_Angkor_Thom (2) Cambodge_Angkor_Thom (17) Cambodge_Angkor_Thom (3) Cambodge_Angkor_Thom (16)

Cambodge_Angkor_Thom (1)

Même si le chemin est beau, cela reste notre chemin. Car mon but, et j’y suis revenu plusieurs fois dans mon séjour (là aussi le bonheur d’être libre avec la moto), était de revenir au Bayon. Car j’avais fait tout ces kilomètres pour un sourire du Bayon…

 

Jeff - Vol 714

Vol714.com c’est ma petite parenthèse voyage. Je partage ici (autant pour vous que pour moi) mes aventures, mes coups de coeur, mes souvenirs de voyage.

Quand je ne partage pas ici mes voyages, je m’amuse avec Voyage-Insolite.com, deale des cadeaux sur Super-Insolite.com et organise des apéros le jeudi avec Aperodujeudi.com. Et dors un peu la nuit.

Me contacter : jf@vol714.com

Facebook Twitter Google+ Flickr YouTube   

Related posts

Leave a Comment