La team « adventure » au Pays de Galles

Un voyage de presse ou un voyage blogueur c’est toujours une surprise. Agréable ou mauvaise. Généralement les surprises sont quasiment toujours agréables quant à la découverte du pays : l’équipe de l’office du tourisme galloise (Mike en tête) nous avait préparé un parcours de feu que je vais vous détailler tout au long de mes articles. Non les surprises les plus incertaines viennent des personnes avec qui vous voyagez. On sait tous qu’une personne peut vous pourrir un voyage entier. Alors 4… Et puis j’attache toujours beaucoup d’importances aux personnalités avec qui je voyage, même si les paysages ou activités sont superbes. Que voulez vous, ça doit être mon côté latin…

Nous étions donc 4 groupes de 4 à 5 personnes répartis suivant nos choix de thème et moi j’avais choisi Sport & Aventure. J’avais dû boire ce soir là pour choisir un thème pareil ou alors j’ai voulu faire mon malin auprès des copains. Bref le premier soir j’avais hâte de voir ce que la vie m’avait réservé comme équipe. Depuis, je les connais un peu mieux et je vous propose de vous les présenter, car ils vous accompagneront aussi dans mes futurs articles.

Bon il manque Mike sur cette photo mais c’est la seule du groupe que j’ai pour ce post…

Je commence par notre capitaine, notre phare, notre bien aimé guide, Mike. Mike a toujours la banane (sauf quand on a 3/4 d’heure de retard sur le programme). Il est surtout gallois jusqu’au bout de la langue (faudra que je vous parle de langue galloise) et ça, pour faire découvrir un pays à des étrangers, c’est juste la qualité indispensable. Après quelques jours avec Mike, vous ne pourrez que dire: « je kiffe le Pays de Galles ».  Certes son coup de volant est assez proche de celui de Colin Mcray (ça m’a rappelé la célébrissime Céc’Loeb en Ardèche) mais sa bonne humeur est un pur régal (pour moi qui fait la gueule tous les matins). Sa petite touche ? il nous avait préparé un CD composé uniquement d’artistes gallois pour nos trajets en voiture. On était certes un peu usé à la fin (« It »s not unnnnnnnusual to be loved…. ») mais j’ai trouvé l’idée excellente (attention c’était pas de la musique traditionnelle hein). Le boss en photo :

Mike ne sépare jamais de son nounours, c’est un tendre

Ensuite la team et là honneurs aux dames.

Lindsay. Alors Lindsay a quasiment (oui toujours mettre un pointe de nuance dans ses commentaires) toujours des bonnes idées. Des bonnes idées de photo, de discussion, de questions, de délires… elle s’intéresse à tout et tout le monde et n’a quasiment (encore un nuage de nuance) peur de rien, en tout cas pas de sauter de 8m (je vous expliquerais). Vous me direz ça tombe plutôt bien pour une journaliste qui sillonne le monde mais elle le fait avec simplicité et un enthousiasme qui fait du bien. Doté d’un sens de l’humour à toute épreuve, la californienne (from LA siouplait) a été le ciment du groupe.  Bon on va pas se le cacher elle a aussi une arme fatale, ses yeux revolvers. Si vous croisez son regard, elle vous touchera et en plus ça sera foutu. Et ouais.

Bon sur la photo je vous ai épargné ses yeux, vous ne vous en seriez pas remis (et pi j’ai pas d’autres photos – Lindsay, if you want to put a real good pics of you, my blog is open 🙂 )

Karen. Karen est aussi californienne mais elle, son arme fatale c’est son rire. D’ailleurs c’est elle que vous entendez sur cette vidéo sur son vélo en train de rire aux blagues de Mike (ça c’est le côté charitable de Karen de rire aux blagues de Mike). Et Dieu sait que dans un groupe quelqu’un qui a un rire pareil peut vous animer un voyage entier. Extrêmement curieuse de tout (décidément Karen et  l’extrême…), Karen voulait tout garder du Pays de Galles, notamment des photos. Je pense qu’elle nous a tous battu de ce côté là et aujourd’hui j’aimerais bien avoir sa collection sur mon ordi et la capacité de son disque dur.

Karen dans ses oeuvres

Allez passons du côté mâle de la bande.

Eddy. Le hasard, enfin le destin, nous a fait découvrir Eddy d’emblée comme on doit découvrir Eddy. Absent à l’aéroport alors que tout le monde le cherchait, la compagnie aérienne lui avait perdu ses bagages et il a fini par nous rejoindre quelques 8 heures après les autres. Tout était dit. Avec Eddy on ne sait jamais ce qu’il va se passer. Il escalade, saute, découvre, disparait… intenable, l’artiste, car monsieur a en plus du talent dans la photo, prend les voyages comme la vie : marcel sur le dos, reflex argentique en bandoulière et baskets aux pieds (souvent mouillées pendant ce voyage). Un mec bien sympa, qui vaut le détour, vous l’aurez compris.

C’était ma première photo d’Eddy et à mon avis, c’est la bonne !

Carlos. Dit Carlitinos. Dit TB.  Je connaissais l’Espagne tapas, l’Espagne fiesta, l’Espagne flamenco… et j’ai découvert l’Espagne Geek. Oui avec un grand G car Carlos est un mec on line de chez on line. Un brin timide (c’est dans l’essence même d’un geek), Carlos s’est greffé un iPhone dans la paume de la main. Vous avez perdu Carlos ? Cherchez la borne wifi la plus proche et vous trouverez Carlos. Mais derrière l’iPhone, se cache Carlitinos un bonhomme avec une bonne dose d’humour et qui nous a bien fait marrer. La censure espagnole m’empêche de tout vous raconter mais je peux vous assurer qu’il a su donner une petite touche de magie à notre voyage…

No comment 🙂

Une sacrée bande ou pas ? Maintenant que vous connaissez ma team, vous allez pouvoir suivre nos aventures…

A propos de Jef
Au simple mot insolite, il est toujours prêt à faire quelques km en plus. Passionné de voyage, il anime Voyage-Insolite.com et son blog perso Vol714.com, le jour devient dealer de gadgets avec Super-Insolite.com et le jeudi organise l’apéro avec Aperodujeudi.com. Et la nuit dort. Parfois.

Facebook Twitter LinkedIn Google+ Flickr YouTube 

Related posts

Leave a Comment