La vie de bateau

Ajoutez un peu de voyage à vos réseaux sociaux !

La vie de bateau sur un canal a ses règles, ses devoirs, ses joies, son rythme… Oui le rythme de la vie sur un canal n’a rien à voir avec vos vacances en voitures. Elémentaire mon cher Watson vous alliez me dire mais à vivre c’est une drôle de sensation. Les maitres du temps sur le canal du midi, ce sont les éclusiers. C’est eux qui vont déterminer votre parcours, vos arrêts, vos retards… sachant qu’elles ferment toute à 19h en haute saison, il faut faire en fonction.

Bouchon à l’écluse !

Par contre sorti des écluses vous êtes libre comme l’air. La vitesse maxi du bateau est de 8km/h ce qui laisse le temps au temps : vous goutez aux superbes paysages offerts par le Languedoc Roussillon. Champs, vignes, forêt, étang, petits villages… tout cela vous ne le voyez pas sur une route, enfin en accéléré en tout cas. On ne s’arrête pas forcément tout le temps en bateau car il faut arrimer le bateau à chaque fois et faire une petite manœuvre mais on profite vraiment du paysage.

Une croisière sur le canal du midi c’est un peu comme une caravane. Vous retrouvez souvent les même bateaux aux ports de plaisance, à la location de bateau, ce qui forcément finit par créer des liens. Je vous dirais pas qu’on a sympathisé avec tout le monde mais l’ambiance est amicale : on se salue à chaque croisement de bateau, les plaisanciers vous aident à amarrer dans les port, vous replantent les piquets si jamais le bateau se détache (oups)…

Question règles il y en a quand même certaines à respecter :
– la langue officielle du canal est plutôt le flamand ou l’allemand !
– oubliez la drague, ici c’est la famille
– ne jamais, jamais !, partir en premier d’une écluse si vous êtes arrivé en deuxième, sous peine de regards réprobateurs lourds
– prévoir large dans votre roadbook : les bateaux marchands sont prio sur une écluse, ils peuvent donc vous faire patienter une bonne heure et demie aux portes de l’écluses
– lors d’un passage dans un port de plaisance ou d’un coin à péniche habitées, pensez bien à ralentir, sous peine de recevoir des tomates (non ça ne nous est pas arrivé)

Suite de nos aventures sur le canal du midi : le temps des écluses !

http://www.france-passion-plaisance.fr/


Ajoutez un peu de voyage à vos réseaux sociaux !

Related Images

3 thoughts on “La vie de bateau”

  1. lors d’un passage dans un port de plaisance ou d’un coin à péniche habitées, pensez bien à ralentir, sous peine de recevoir des tomates (non ça ne nous est pas arrivé)

    Heu, tu nous explique, je suis curieux 😉

  2. Jef

    Non mais les riverains fluviaux n’apprécient guère, et c’est normal, d’avoir des secousses à cause de la vitesse des bateaux qui passent. Donc des fois les mecs gueulent pas mais on n’a jamais eu de tomates 🙂

  3. J’ai un ami qui a fait le canal du midi et m’en a dit beaucoup de bien. A regarder vos photos je comprends mieux 🙂 Merci pour cette escapade.

Leave a Comment