Larguez les amarres !

Ajoutez un peu de voyage à vos réseaux sociaux !

Capestang ne fut donc pas notre seule étape, loin s’en faut ! Et oui la liberté donnée par le bateau vous permet un arrêt pour un resto sympa, un paysage superbe, ou le port de plaisance qui vous semble parfait pour passer la nuit.

Tout d’abord notre escale de midi Argeliers, plus précisément au resto Le Chat Qui Pêche. Sans hésitation l’un des tout meilleurs restaurant du canal du midi. On s’est régalé sur cette petite terrasse, au bord du canal. La finesse des plats nous a fait oublié le service un peu long et puis… on avait le temps. D’ailleurs c’était l’anniversaire du Vice Capitaine :

apero-boat2 184

apero-boat2 190

canal-midi 368

Question découverte insolite, Le Somail, notre escale du soir, n’est pas loin d’être en tête de liste. Son port de plaisance, charmant :


ses terrasses, ses restos, sa boulangerie roulotte et… sa librairie, le Trouve Tout Du Livre. Je ne m’attendais vraiment pas à tomber sur une telle caverne d’Alibaba du livre dans ce petit hameau du canal du midi ! 50 000 ouvrages, toutes les époques, des magasines, des encyclopédies, des revues… un endroit assez magique où nous avons parcouru chaque rayon frénétiquement à la recherche de la perle rare. Pour ma part, je me suis offert L’encyclopédie par l’image de l’Indochine française de 1931, témoignage saisissant de la relation France – Asie du Sud Est de l’époque.

canal-midi 344
Dans ce véritable havre de paix, nous avons passé la soirée dans un petit resto à l’ambiance un peu folle et bien sympa : le plan B. La nuit s’est terminée entre fou rires et calme royal, sur ce paisible canal du midi, qu’il faut bien le dire, avons un petit peu animé. Prochaine journée : Ventenac et une soirée insolite à la Redorte

Retrouvez mon carnet voyage complet sur le Canal du midi.


Ajoutez un peu de voyage à vos réseaux sociaux !

Related Images

1 thought on “Larguez les amarres !”

  1. […] notre soirée au Somail, une jolie journée s’offrait à nous, soleil au zénith, platanes à […]

Leave a Comment