Les 4 commandements du touriste français aux Etats-Unis

J’ai eu la chance d’aller faire un tour de l’autre côté de l’Atlantique 3 fois. Un premier voyage, presque initiatique, un roadtrip à travers la Californie, de Los Angeles et Las Vegas, et deux voyages à New York, mégalopole qui me fascine.

Mon dernier trip aux Etats-Unis, à New York donc, date de 2012. Avant donc les nouvelles consignes de 2014 pour la sécurité.

En effet, si nous français sommes exemptés de visa, nous ne sommes pas exemptés de formalités administratives ni de quelques règles à respecter.

Petit point douane aujourd’hui donc pour un Vol 714 pour les Etats-Unis avec 4 commandements à suivre !

Un passeport optique tu auras

Les passeports à lecture optique ne sont plus acceptés aux Etats-Unis. Seuls les biométriques ou électronique, évidemment en cours de validité, sont autorisés.

La good news, c’est que tu peux échanger gratuitement ton vieux passeport contre un biométrique.

Une demande ESTA tu feras

L’Esta est un document obligatoire pour pouvoir partir aux Etats-Unis.

C’est simple : pas d’Esta, pas d’embarquement.

L’ESTA est en fait obligatoire pour tous les ressortissants qui n’ont pas besoin de visa pour rentrer aux USA.

Si vous vous rappelez bien, c’est le papier vert qu’on remplissait dans l’avion 30 minutes avant l’atterrissage. Et bien fini la galère pour trouver un stylo et remplir à la va-vite ce papier.

Maintenant cela se fait en ligne directement sur le site ESTA et au maximum 72h avant votre vol. Une petite semaine d’avance c’est pas mal pour éviter les sueurs de dernières minutes ou alors avant d’acheter votre billet d’avion.

A noter que l’ESTA est valable deux ans une fois accepté et que même si on peut l’imprimer, ce n’est pas nécessaire puisqu’il est directement transmis aux autorités de l’aéroport.

Le site esta.fr propose un ensemble de services qui pourra t’éviter quelques petites galères :
– vérification manuelle par un expert que toutes les infos sont à la bonne place
– remboursement de l’Esta si il n’est pas accepté (par contre ton billet d’avion…)
– service support dispo par mail ou chat
– envoie par PDF de ta déclaration Esta

Un aller-retour tu t’offriras

La durée maximale d’un séjour touristique aux Etats-Unis est de 90 jours. Pas un de plus. Et on ne peut pas le prolonger sur place. Du coup les autorités américaines exigent un billet retour pour te laisser partir.

Ton smartphone tu chargeras

Bien sûr avoir ton smartphone déchargé t’empêchera de jouer à tes petits jeux vidéos. Mais surtout, surtout, il t’empêchera de prendre l’avion.

En effet depuis 2014, les autorités américaines demandent à tous les passagers d’avoir leur smartphone en état de marche, chargé donc, pour qu’ils puissent vérifier qu’il fonctionne bien et que ce n’est pas… une bombe. Et ouais.

Vous connaissiez déjà ces règles pour entrer sur le sol américain ?

Jeff - Vol 714

Vol714.com c’est ma petite parenthèse voyage. Je partage ici (autant pour vous que pour moi) mes aventures, mes coups de coeur, mes souvenirs de voyage.

Quand je ne partage pas ici mes voyages, je m’amuse avec Voyage-Insolite.com, deale des cadeaux sur Super-Insolite.com et organise des apéros le jeudi avec Aperodujeudi.com. Et dors un peu la nuit.

Me contacter : jf@vol714.com

Facebook Twitter Google+ Flickr YouTube   

Faites donc un tour ici aussi

Leave a Comment