Rencontres sur le tourisme à l’Assemblée Nationale

Il y a quelques jours j’ai eu l’honneur d’être invité dans les petits salons de l’Assemblée Nationale pour parler tourisme. Rien que ça. Je vous avoue qu’à l’entrée de la rue de l’Université j’étais un peu impressionné (j’avais mis ma petite chemise et ma petite veste) : portique de sécurité, attachés parlementaires en pagaille, je croise le député du Rhône J.J Queyranne… ambiance. Je monte les escaliers de marbre. Rendez-vous au 4ème étage. Le vestiaire est sur le palier de l’étage : inutile de faire surveiller ses affaires, nous sommes entre gens de la haute société ! Je ne connais évidemment personne (attention ceci n’a rien à voir avec nos bonnes soirées blogueurs) : « Bonjour, XXX rédacteur en chef de tour hebdo », « Bonjour, XXX sénateur maire de XXX », « Bonjour, XXX responsable tourisme de la région XXX », « Bonjour, XXX vice-président de la commission XXX à l’Assemblée Nationale »…  » Salut, JF, blogueur. » Cherchez l’insolite.

photo dégueu ok, mais photo quand même d’une des entrée arrières de l’Assemblée

Puis je rencontre Daniel Fasquelle (nous avons le même nom ce qui permet tout de suite d’engager la discussion), président du club et député maire UMP du Touquet. Attention , nous ne sommes pas dans une dépendance du club discothèque du Club Med. Non le club dont je parle c’est le Club parlementaire France Terre de tourisme qui organise cette conférence de presse. 220 parlementaires de tout bord sont inscrits à ce club de lobbying pour promouvoir le tourisme auprès des gens de pouvoir. D’ailleurs Daniel Fasquelle est le Monsieur tourisme de Nicolas Sarkozy et Pascal Terrassse (député et président du conseil général de l’Ardèche, vice président du club) est le Monsieur tourisme de François Hollande.

Un cadre de rêve pour parler tourisme…

Nous sommes là pour découvrir l’ouvrage que vient d’éditer ce club : Parlons tourismes aux éditions du Rocher (9.40€) . 160 pages pour convaincre de l’intérêt d’investir dans le tourisme et tenter de s’immisser dans le débat des élections présidentielles. Chose faite du côté américain, puisque Obama vient de déclarer que l’un de ses objectifs est de doubler le leader touristique mondiale (en fréquentation) : la France. Le club met l’accent sur le capital unique de la France en matière de tourisme et donne 2 chiffres important : nous pourrions passer de 80 millions touristes par an à 100 millions « facilement », ce qui pourrait créer 150 000 emplois supplémentaires. Par les temps qui courent, un secteur qui peut créer autant d’emploi n’est pas si facile à trouver. Le sujet mérite donc bien son club de lobbying.

Après la présentation formelle, petits fours et coupes de champagne ont permi des discussions plus libres. Je recroise avec plaisir la directrice marketing de Belambra (souvenez-vous mon petit week-end aux Ménuires) et  Xavier Louy, ancien directeur du tour de France et membre du conseil national du tourisme, plume de cet ouvrage, qui était manifestement curieux de rencontrer le seul blogueur de la soirée, alias moi (me, myself, moi-même). Je lui ai parlé de la tendance forte de l’insolite : selon moi nous sommes de
plus en plus nombreux à chercher la surprise, l’inahabituel dans nos vacances. Comme dirait Guillaume qui m’accompagnait ce soir là :  » les gens s’emmerdent et ils en ont marre de s’emmerder. » Sensible à cette tendance, nous nous sommes promis d’en reparler ensemble avec Xavier Louy. Un grand merci à l’agence Just Say It de m’avoir donner l’opportunité de rencontrer ces importants acteurs du tourisme en France. On savait que les blogs intéressaient le monde des marques, mais c’est sympa de voir que le monde de la politique commence aussi à être sensible à ce nouveau média…

A propos de Jef
Au simple mot insolite, il est toujours prêt à faire quelques km en plus. Passionné de voyage, il anime Voyage-Insolite.com et son blog perso Vol714.com, le jour devient dealer de gadgets avec Super-Insolite.com et le jeudi organise l’apéro avec Aperodujeudi.com. Et la nuit dort. Parfois.

Facebook Twitter LinkedIn Google+ Flickr YouTube 

Related posts

1 thought on “Rencontres sur le tourisme à l’Assemblée Nationale”

  1. Alors ça, c’est quand même la grande classe, être convoqué à l’assemblée nationale pour discuter de tourisme. Félicitation ! 🙂

Leave a Comment