Train N523 pour Hangzhou

Ajoutez un peu de voyage à vos réseaux sociaux !

En direct live de Shanghai (Chine)

Votre mission si vous l’acceptez: prendre le train N523 à 9h30, à la gare du Sud Shanghai pour rejoindre Hangzhou, la ville du lac de l’Ouest. Vous noterez tout de suite les points de difficultés de cette périlleuse mission: 9h30 et gare du Sud (qui n’a rien à voir bien sûr avec la gare centrale).


Cédant à la facilité, je décolle à 8h45 en m’engouffrant dans un taxi (au prix du métro parisien, je vais pas me priver). Dong!! 1ère faute. Analysons la scène: naïvement j’ai cru qu’en montrant mes tickets de train (tout en chinois), le taxi comprendrait illico presto. Quel grand naïf je fais…Non impossible de lui faire comprendre, la gare en question n’est même pas sur mon plan, donc je ne peux lui montrer. Ca commence fort, très fort. J’ai déjà 8min37 de gacher… Soudainement JP Foucault apparait: »N’oubliez pas, vous avez droit à vos jockers ». Merci Jean-Pierre mais l’avis du public ne me servira pas à grand chose…hhhhmm…aller l’appel à un ami: »J’appelle Mathieu » (souvenez-vous le guide du routard live français). Il est déjà 9h00 et chaque minute compte « Mathieu? », « Je suis à Qui veut gagner des minutes pour ne pas louper son train et tu es mon jocker ». « Ok pas de problèmes, passes moi le tacos ». Ca coupe. Je vais bien tout va bien, je suis guai, tout me plait… c’est ce qu’une petite voix en moi me murmure. Aller, je rappelle. Et là le miracle de la vie, de la communication, de l’amour euh non je vais un peu loin, se produit: le taxi comprend mon objectif (oui je l’ai compris à son aaaahhhhhh). Je pense qu’à ce moment là il a du me dire « ben oui mais fallait le dire !!! », comme il me l’a dit en chinois et que j’étais pas sur j’ai préféré ne pas répondre. Et puis je voulais surtout avancer. Là pour le sensibiliser au challenge qui s’offre à nous (car maintenant nous sommes une équipe, nous avons le même objectif) je lui remontre le billet en mettant le doigt sur 9h30 et je lui plante ma montre sous le nez. Et en voiture Chun Li (c’est l’équivalent de Simone ici). Tout le trajet le chauffeur marmonne et tape sur son volant: si il n’arrive pas à temps à la gare, il sera humilié sur 10 générations et il perdra la face. Apparemment il l’a bien compris. Les minutes tournent. Il est 9h29 à ma montre quand nous arrivons à la gare.A ce moment là je suis content: je paye le taxi en me disant au pire je cours sur le quai, au mieux les trains chinois ont un peu de retard, ce qui serait pas si habérant dans un pays à plus d’1 milliards d’individus (dans certains pays de 60 millions d’individus ça arrive bien!). Dong!! 2ème faute !!Je cours et fait la découverte (un peu sur le tard il est vrai) du fonctionnement de cette gare chinoise: on check si vous avez le bon billet avant d’aller en « salle d’embarquement », exactement comme pour les avions. La demoiselle regarde mon billet… et là ne soupçonnant pas tout le combat qu’il m’avait fallu mener ce matin pour arriver à 9h29 à cette foutue garde du Sud, elle me dit en quelques mots: » ah no, finish, train is gone, finish ». Hhhhhhhhmmmmmm…Je vais bien tout va bien, je suis guai, tout me plait…la petite voix revient.

Je prends la direction du guichet. Bizarrement tout ne se passe pas si mal…la schkoumoun m’avait quitté: pas de queue immense, un personnel plutot sympa qui me change mon billet pour le prochain train qui est dans à peine 30 min… un couple de chinois me propose leur aide pour faire les traducteurs… ma vraie journée pouvait commencer…je vais bien tout va bien…


Ajoutez un peu de voyage à vos réseaux sociaux !

Related Images

4 thoughts on “Train N523 pour Hangzhou”

  1. marina

    Morte de rire! Merci de nous faire partager ça ! Les aventures de Jef en chine…C’est un vrai feuilleton ton voyage , mille fois mieux que" L’Agence Tous Risques" et "L Homme qui tombe à pic" ! j’attends avec impatience les episodes suivants (alors fais attention de ne pas te faire ecraser!) bises

  2. Jef

    Je suis assez flatté de la comparaison Marina. En somme un mix de l’intelligence d’Hannibal, le charme de futé, la loufoquerie de looping, et les colliers de Baracuda…sans oublier Judie… no c’est pas mal. Marina on en fera pas un scénario ? Bizzzz

  3. Mum

    Moi aussi je me suis bien éclatée en lisant tout çà …. sauf que c’est de mon fils dont il s’agit, autant dire la prunelle de mes yeux, en beaucoup beaucoup plus précieux ….Pourvu que Bouddha ne somnole pas trop et qu’il garde un oeil bienveillant sur lui !!!

  4. Je sais pas si c’est toujours le cas, mais la dernière fois que j’y suis passé à cette gare du sud, il fallait passé par une espèce de passerelle métallique que rien n’indiquait… et pour une ville comme Shanghai on s’attend à un peu mieux qu’une gare a une voie… Enfin bon tu as eu de la chance qu’un train passe ½ heure plus tard. Et sinon est ce que ton train avait des écran plats tout partout ? Damned, j’attend les photos de ton périple avec beaucoup d’impatience…

Leave a Comment