Ubud, coeur culturel et artisanal de Bali

Si Bali avait un coeur, ça serait Ubud. Cette ville en plein milieu de l’île est en fait le coeur culturel de Bali. Artisanat, danses, théâtre, Ubud a plus d’un tour dans ses rues pour vous séduire. Nous n’avons pas pu resté longtemps mais suffisamment pour découvrir quelques spots incontournables. Et comme j’suis un mec cool, je partage tout ça avec vous.

Balade sur la Jalan Hanoman, les Champs Elysées d’Ubud

Si certains la trouveront extrêmement commerciale, beaucoup se laisseront aller à s’offrir un joli t-shirt ou un bijou d’artisans locaux, avant de s’installer à une terrasse avec les amis un Bitang à la main. Comme moi. Oui, aux heures de pointe, c’est l’embouteillage et les cars de touristes n’allégeront pas spécialement l’atmosphère. Malgré tout il fait bon de se balader sur la rue principale de la ville. 


Conseil couple : pendant que Madame fera les boutiques, Monsieur pourra tout à fait trouver dans cette même rue une terrasse à son gout. 

Le palais royal Puri Sareng Agung

A la fin de Jalan Hanoman, en remontant un peu le JL Raya Ubud, vous tomberez sur le palais des rois de Bali, encore habité par la famille royale, le Puri Sareng Agung. Un méandre de cours, de sculptures balinaises, de jardins ouvert au public.

L’ambiance y est respectueuse, presque solennelle. On s’émerveille devant les statues d’or (plaqué quand même) et la finesse des gravures boudhistes qui ornent par exemple les frontons d’entrée.

 

Nous étions tombés sur une célébration funéraire haute en couleur mais tous les soirs à 19h30 un spectacle, ouvert au public, est organisé. Legong le lundi, ballet de Ramayana le mardi, legong et barong le mercredi, transe legong et danse du paradis le jeudi, barong le vendredi, à nouveau legong le samedi et legong du Mahabrata le dimanche pour environ 80 000 Rp. De quoi faire !

Le marché d’Ubud

Le pasar d’Ubud est un passage obligé à Bali. Un bric à brac incroyable sur plusieurs étages où vous pourrez trouver absolument tout ce qui se fait sur l’île : de la carte postale au poisson frais, en passant par les  plantes médicinales (Ubud a été fondée pour ses plantes médicinales) et les tenues balinaises. Tout. Et puis un marché, c’est toujours incroyable à voir : tant d’activité, de couleurs, de parfums… un voyage à lui tout seul.

Le marché se trouve à la fin de la Jalan Hanoman, à l’angle de la JL Raya.

A faire : la forêt de singes

Bon ça on l’a clairement loupé. Une réserve naturelle sacrée située à l’extrémité sud de Jalan Monkey Forest. Plus de 600 macaques à longue queue habitent les lieux à côté du temple Dalem Agung Padantegal. Du coup si vous y allez, vous me racontez ?

On passe une belle journée et soirée à Ubud, ne manquez de l’inscrire à votre road map balinaise. Et de m’envoyer une carte postale là-bas.

Où est Ubud ? Très exactement là.

 

A propos de Jef
Au simple mot insolite, il est toujours prêt à faire quelques km en plus. Passionné de voyage, il anime Voyage-Insolite.com et son blog perso Vol714.com, le jour devient dealer de gadgets avec Super-Insolite.com et le jeudi organise l’apéro avec Aperodujeudi.com. Et la nuit dort. Parfois.

Facebook Twitter LinkedIn Google+ Flickr YouTube 

Related posts

Leave a Comment