Une semaine à Noirmout’

Ajoutez un peu de voyage à vos réseaux sociaux !

Une semaine en plein été sur une île (fusse-t-elle reliée au continent par un passage inondable) c’est toujours une petite aventure. Quand une copine vous accueille sur cette île, dans sa villa à 10m de la plage à pieds, l’aventure tourne au petit bonheur. Alors point de Bahamas, ni de Koh Samui, non cette île se trouve à 54 km de Nantes, c’est Noirmoutier !

Pour s’offrir des vacances sur une île soit vous vous mettez à la recherche de vols pas chers pour une destination lointaine, soit vous prenez le train pour Nantes (2h en venant de Paris) et une heure et demi plus tard, vous voilà sur la plage.

Vous l’avez compris c’est d’abord des vacances farniente et plage. Couchers de soleil, plein soleil, même sous la pluie (c’est presque ce que je préfère, j’ai dit presque), la plage et l’océan c’est un cocktail forcément dépaysant et reposant. Ca change des trottoirs de Belleville.

D’ailleurs mes petites virées sur la plage m’ont fait découvrir des tipis. Oui des tipis dans le camping du Midi, à quelques encablures de notre camp de base. Mais ça je vous en parle chez Voyage Insolite.

Mais l’attraction de l’île, outre les marais salants, les blagues de Justine et les feux d’artifices imaginaires de Anne, c’est bien entendu le passage du gois. L’île n’est plus île à marée basse car il existe un passage à pieds secs que la mer offre aux promeneurs depuis toujours. C’est surtout à partir du XVIII ème siècle qu’on utilise souvent le gois et c’est dans les années 30 qu’on décide de le paver. C’est resté aujourd’hui une sacrée attraction (mais aussi le passage le plus court pour atteindre l’île par rapport au pont construit au sud de l’île en 1971) : si vous arrivez 1h30 avant la marrée haute vous pourrez littéralement marcher sur l’eau.

Avant de laisser la place aux voitures et aux chasseurs de mollusques et coquillages !

Il n’est pas rare de retrouver quelques automobilistes en difficulté garés imprudemment dans la vase pour faire une petite balade, ou encore de grands aventuriers qui décident de braver les panneaux et la marrée et de tenter le passage. Le gois, c’est un passage obligé pour vos vacances noirmoutrines !

Petites infos pratiques dans le désordre :
– un point wifi est disponible à l’office de tourisme au rond point de Barbâtre (geek que vous êtes)
– sur la commune de Barbâtre 2 restos dignes de ce nom : l’Avion dont l’accueil glacial nous envoya directement à la pizzeria la Mano Negra dont l’ambiance un peu terne et une pizza Noirmoutrine ambitieuse mais insipide nous renvoya définitivement à nos excellents barbecue à la maison et nos apéros sur la plage – home made rien de tel
– le coin qui bouge est évidemment « la capitale » à savoir Noirmoutier-en-l’île
– en vélo c’est le top : des pistes cyclables partout
– pour venir (ou partir hein) la gare TGV de Nantes est à une heure et demie de car (vous pouvez acheter le billet soit via la SNCF soit directement dans le car)

Un big up de tous les diables à la maîtresse de cérémonie, Anne 🙂

A propos de Jef
Au simple mot insolite, il est toujours prêt à faire quelques km en plus. Passionné de voyage, il anime Voyage-Insolite.com et son blog perso Vol714.com, le jour devient dealer de gadgets avec Super-Insolite.com et le jeudi organise l’apéro avec Aperodujeudi.com. Et la nuit dort. Parfois.

Facebook Twitter LinkedIn Google+ Flickr YouTube 

Termes de recherches :

  • 1 semaine a noirmoutier

Ajoutez un peu de voyage à vos réseaux sociaux !

Related Images

2 thoughts on “Une semaine à Noirmout’”

  1. Anne

    La maitresse de cérémonie te remercie JF! Très jolies photos et de très beaux commentaires sur cette merveilleuse semaine!
    Je tiens à apporter 2 précisions :
    1. (pour ma réputation )les feux d’artifices ne sont pas présents que dans ma tête (même si c’est leur résidence principale, je te l’accorde 😉 : il y en a aussi en vrai!
    2.(pour la sécurité du lecteur) pour le passage du Gois en voiture, c’est 1h30 avant ou après la marée BASSE. Sauf si on veut passer à la nage, ce n’est que quelques km après tout!

  2. marie

    Le passage est fantastique
    Imaginez que lorsque vous êtes sur le passage du gois si cela était marée haute vous auriez de l’eau 1m au dessus de la tête réfléchissez en y passant et cela fait froid dans le dos
    ..

Leave a Comment