Ce n’est qu’un au revoir…

Ajoutez un peu de voyage à vos réseaux sociaux !

Après avoir rêvé toute la nuit, dans notre hôtel de haut standing le Domaine Saint Clair, à mon vol parmi les oiseaux et à Christian, me voici reparti, le soleil à peine levé (il est 10h…) pour terminer mon week-end ardéchois en beauté (vous allez voir question beauté, on est gâté). Direction Annonay, non pas pour refaire un petit tour de montgolfière mais pour assister à la reconstitution historique du 1er vol des frères en Montgolfier du 4 juin 1783 (en … montgolfière, merci pour ceux qui suivent). Costumes d’époques, superbe parc, orchestre, la ballon, nous, le public, le soleil… tout était là. Même le vent. Le vent qui était en fait un peu trop là puisqu’il a purement balayé l’évènement : privé de reconstitution.


ardeche2 242

Heureusement le spectacle était aussi ailleurs : Miss Annonay et Miss Ardèche, accompagnée de la Mme De Fontenay locale (à votre avis elle est où sur la photo ? ) ont absolument voulu prendre une photo avec nous… ah … non, en fait c’est avec les comédiens en costume d’époque. Dommage. Miss Annonay, si tu m’entends, Paris t’attends, et pas que … Quand je vous disais qu’on terminait ce week-end en beauté.

La photo avec nous :

ardeche2 245

La photo sans nous, prise par Myrthille :

Mais il est l’heure de déjeuner, et Cécile (la guide la plus rapide de l’est) nous emmène dans un petit écrin de verdure et de vieilles pierres :  l’Auberge de Thorrenc. Un bonheur de tranquillité. Cuisine de pays, vin fin d’Ardèche, cadre idyllique… le paradis ? on n’en est pas loin…
ardeche2 261

ardeche2 258

Nous finissons sur une petite note paléontologue : Paléo’Mania à La Voulte-sur-Rhône, haut lieu de la palétolongie au niveau national. Alors plutôt pour les paléontologues en culotte courte certes (parfait donc pour une petite sortie en famille mêlant découverte et jeux) mais dans un décors qui m’a fasciné : les hauts fourneaux du XIX ème siècle. Un patrimoine industriel gigantesque (classé depuis 1996) qui servait dans les années 1820 à fabriquer de la fonte, puis de l’acier.

ardeche2 279
ardeche2 281

Mais voilà que sonne la cloche, le glas, la fin, the end de ce week-end ardéchois. Le TGV de Valence nous attend pour un retour à la capitale…
Un grand merci à Cécile ( de l’agence de développement touristique de l’Ardèche) pour sa gentillesse. A l’heure du départ pas mal d’images et sensations s’enchainent dans ma petite tête : la nuit tranquille des Cévennes, les sensations fortes de la montgolfière, Christian, Montréal et son châtelin, les clowns, Miss Annonay, la chataigne, les gorges de l’Ardèche, l’avern (une bonne partie ces images se trouvent ici, sur mon album photo), Miss Annonay (je l’ai déjà dit ?) … mais ce n’est qu’un au revoir, c’est certain.

Quelques infos pratiques :

L’Art de l’Envol : reconstitution du 1er vol en montgolfière, fête de la montgolfière, animation pour les enfants. Cette manifestation est organisée par la maire d’Annonay tous les premiers week-end du mois

Paleomania : animation sur le superbe site des hauts fourneaux du XIXème sur le thème de la paléontologie (idéal pour les familles)

l’Auberge de Thorrenc : une auberge qui vaut le détour tant pour la qualité de ses plats que son cadre… divin !

Pour plus d’infos (dates, lieux) rendez-vous sur guide Ardèche et n’hésitez pas à suivre la page fan facebook Ardèche.

Voyage de presse sponsorisé par Adrider


Ajoutez un peu de voyage à vos réseaux sociaux !

Related Images

2 thoughts on “Ce n’est qu’un au revoir…”

  1. L’endroit est très bien choisi pour cette manifestation. Superbes photos lumineuses.

Leave a Comment