Au royaume de Bohême

Ajoutez un peu de voyage à vos réseaux sociaux !

Pas tous les jours qu’on vous propose un week-end en Bohême. Oui ma Bohême. Enfin leur Bohême, oui aux tchèques. Ce même pays de l’Europe centrale qui alors que je commençais à avoir du poil au menton et que j’avais un regard plus appuyé sur mes copines de classe, s’appelait encore Tchécoslovaquie. Moi, j’avais rendez-vous dans la première partie, le Tchéco- , enfin la République Tchèque, qui à peu de choses près reprend les contours du royaume de Bohême disparu à la fin de la première guerre mondiale et né au XIème siècle.

Tiens d’ailleurs, mon blog, Vol 714 (titre d’un des albums de Tintin) retrouve un peu Hergé avec ce voyage. Le Sceptre d’Ottokar qui s’inspire directement de la Bohême (Ottokar le premier roi de Bohême). Voilà parenthèse BD terminée.

Premier déjeuner ensoleilé dans une auberge pour entrée en matière. Connaissant un peu les presstrip (genre vieux de la vieille, j’étais le plus vieux blogueur – 2006) , je me dis que je vais commencer mollo surtout le lendemain d’un Apéro du Jeudi. On me demande ce que je veux boire. Water please, osais-je. Petit sourire gêné de la serveuse et de notre guide. Euh, here… it’s a country of… beer.  Ok j’aurais résisté 10 secondes à la bière. Ok, one beer please. Ca donne le ton du voyage.

Pas de récit chronologique pour ce voyage, je préfère la jouer thématique. Aujourd’hui nous irons du côté aristocratique de la Bohême. C’est au XIVème siècle que le royaume de Bohême connut son apogée. Que Prague devint une capitale européenne magique et que de nombreux châteaux et seigneuries se sont développées à travers le pays. Notamment celle de Ploskovice.

Le château de Ploskovice, le petit Versailles de la Duchesse

chateau-ploskovice-boheme (1)

Ploskovice est d’abord connu pour son chevalier Dalibor de Kozojedy, le robin des bois tchèque du XVème. Il mena la révolte de sujets opprimés par le pouvoir local. Quelques siècles plus tard, au XVIIIème, c’est Anne-Marie-Françoise de Saxe-Lauenbourg, par ambition personnelle et fortune démesurée, désira faire de son château de Ploskovice, un petit Versailles. Même si le château est depuis passé entre de nombreuses mains (notamment celle de la Gestapo pendant la 2ème guerre mondiale), on a l’impression à notre entrée que le temps s’est suspendu ici et qu’on pourrait tout à fait croiser la duchesse (fort laide parait-il). Ou plutôt celle du dernier habitant des lieux, l’ancien empereur d’Autriche et dernier roi de Bohême à avoir été couronné, Ferdinand V de Habsbourg (XIXème).

chateau-ploskovice-boheme (2)

On ne va pas se mentir. Les châteaux du XVIIIème, XIXème et la vie des aristocrates d’Europe centrale n’est pas forcément ma tasse de thé. Mais en faisant la visite guidée, on retrouve des petits bouts de vie de cette époque où les Habsbourg rayonnaient.

chateau-ploskovice-boheme (3) chateau-ploskovice-boheme (4)

Les Gala de l’époque

Tiens par exemple cette pièce, symbole fort des besoins frivoles des hautes sphères de la société européenne. La duchesse avait fait placarder dans cette chambre les esquisses des jardins, des châteaux, des habits de la cours le plus en vue d’Europe à l’époque… celle du roi soleil, celle de Louis XIV. Les Gala et Voici de l’époque.

chateau-ploskovice-boheme (5) chateau-ploskovice-boheme (6) chateau-ploskovice-boheme (7)

Comme ce portrait : peu importe où vous vous trouvez dans la pièce, le regard vous suit… à droite…

chateau-ploskovice-boheme (8)

… à gauche…

chateau-ploskovice-boheme (9)

Allez me trouver ce canapé chez Ikéa tiens. Le parfait canapé mondain pour papoter avec toutes ses copines comtesses.

chateau-ploskovice-boheme (10)

Dorures et restes d’un dynastie déchue nous accompagne durant toute la visite.

chateau-ploskovice-boheme (11)

Prochaine étape dans mon royaume de Bohême, le château baroque de Děčín !

Termes de recherches :

  • royaume de bohême

Ajoutez un peu de voyage à vos réseaux sociaux !

Related Images

Leave a Comment