Comme un papillon de nuit

Ajoutez un peu de voyage à vos réseaux sociaux !

Saigon est une ville de fête! Elle l’a assez payé dans son passé pour aujourd’hui s’émanciper un peu du carcan austère communiste imposé par le nord. Nous commencions ce voyage au moment où la plupart des asiatiques commencent l’année: c’était le nouvel an chinois!

C’est une fête principalement familiale, l’occasion pour toutes les générations de se retrouver sur les champs élysées locaux, l’avenue Nguyen Hue. Photos de famille, marché aux fleurs, cours d’eau artificiel à traverser sur une poutre (la photo ci-dessous), les vietnamiens en famille c’est quelque chose! La foule se presse, petit pas par petit pas pour descendre l’avenue qui part de l’Hotel de Ville (qui ressemble de loin à celui de Paris).

Une autre foule se presse dans les rues de la capitale économique et festive du Vietnam: un tourbillon de scooter s’agite dans le nuit de Saigon. On ne sait pas si ces nuées de mini motos s’arrêtent,si elles ont un but, une destination. De jolies silhouettes fugaces, brunes, insaisissables vous frôlent toute la nuit… parfois on arrive à capter un sourire, un regard… mais cela ne dure que quelques secondes… on aimerait tellement monter dans le manège…


Et puis les vietnamiens conduisent à l’oreille: à savoir que tout est bon pour klaxonner… « fais gaffe je suis derrière toi » « je veux tourner à gauche » « non je veux pas te laisser passer » « attention j’arrive » … bref ils klaxonnent tout le temps !

La vidéo ci-dessous est prise à 1 heure du mat, sur ces fameux champs élysées :


Ajoutez un peu de voyage à vos réseaux sociaux !

Related Images

1 thought on “Comme un papillon de nuit”

  1. […] devenu pour moi aussi un rendez-vous incontournable : j’avais beaucoup aimé vivre le nouvel an chinois (la fête du têt) à Ho Chi Minh Ville au Vietnam et chaque année c’est un réel plaisir de retrouver ce dragon rouge dans mon […]

Leave a Comment