Bandung, le Paris perdu de Java

Sur l’île de Java, en Indonésie, il existe un Paris. Un Paris perdu depuis des générations, le Paris von Java comme l’appelaient les hollandais, à l’époque où l’Indonésie était encore les Indes Néerlandaises… bienvenue à Bandung, kilomètre 0 de ce nouveau voyage.

bandung-indonesie (3)

Le Paris von Java perdu

Bali, Jakarta, Java, Sumatra, oui… mais Bandung, connaissiez-vous le nom de cette ville ?

Et pourtant, Bandung n’est pas tout à fait la petite bourgade du fin fond de l’Indonésie. Ex-capitale des Indes Orientales Néerlandaises, principal noeuf ferroviaire du pays, 4ème ville du pays, ville très étudiante, et capitale du angklung. Ang quoi ? Oui, l’angklung je vous en parle au prochaine article. Nos charmantes accompagnatrices :

bandung-accompagnatrice puteri-bandung

Aux temps de sa splendeur coloniale, les hollandais surnommaient leur capitale « la Paris de Java ». Bien poétique ces bataves mais difficile de retrouver ce petit air de Paris dans l’ancienne ville. Quelques bâtiments coloniaux sont encore là, des hôtels des années 50 arts déco aussi, mais le coin n’est pas tout à fait romantique.

bandung-indonesie-3
Scènes de rue : en haut à gauche un « service à injection » (en français), à droite un service de ramen à la minute, en bas à gauche les serveurs de Google Indonésie et en bas droite la petite cantine locale.

 

bandung-indonesie (4)

bandung-indonesie (1) bandung-indonesie (2)    bandung-indonesie (6) bandung-indonesie (7) bandung-indonesie (8)

La Conférence de Bandung

Une rangée de drapeaux vous indique que vous êtes tombé sur une bâtiment important. Oui le Gedung Merdeka. Le bâtiment qui en 1955 accueilli la première conférence des pays non alignés. Ca n’évoque peut-être pas grand chose pour vous, mais pour le féru d’histoire contemporaine que je suis, c’est un lieu quasi mystique. C’est ici que les pays du tiers monde, les pays ne faisant ni parti du bloc de l’ouest ni l’est (nous étions en pleine guerre froide), les pays issus souvent de la décolonisation, affirment leur existence et font entendre leur voix. Egypte, Inde, Chine, Viet-Nam, Cambodge, Syrie, Turquie, Japon, Libéria, Soudan parmi les 29 participants. Le musée est fermé à ce moment là mais…

bandung-indonesie (5)

…  au final au coeur de Bandung, ce n’est pas forcément les vestiges du passé qui sont le plus intéressant. Non, à Bandung, ce sont les indonésiens qu’on a plaisir à rencontrer. On s’aperçoit vite, dès l’aéroport, qu’il n’y a pas beaucoup d’occidentaux. Du coup, les regards se tournent beaucoup sur notre passage. Ok au début je me suis dit que j’allais encore faire des ravages avec mon corps d’athlète et ce charme qui irradie tout sur mon passage. Mais non. Les occidentaux sont rares par ici. Du coup, les indonésiens sont curieux de nous. Les plus jeunes osent nous demander des photos. Et quand on croise une nuée de collégiens, le moment est magique.

Une petite vidéo d’ambiance de rue avec ces fameux collégiens au top de leur forme.

P1160581 P1160592 P1160593 P1160594

Vous ne trouvez pas que ça manque un peu de nature ? Et bien, next time, je vous emmène découvrir quelques pépites dans les alentours de Bandung qui valent le détour.

Bien loin des superbes sourires de ces jeunes indonésiens avec Solène on a décidé de se faire les photos les plus dégueulasses possibles. Notre tout premier essai ci-dessous en guide de panneau à suivre. C’est cadeau.

bandung-indonesie-22

Merci à Wonderful Indonesia pour ce voyage.

 

A propos de Jef
Au simple mot insolite, il est toujours prêt à faire quelques km en plus. Passionné de voyage, il anime Voyage-Insolite.com et son blog perso Vol714.com, le jour devient dealer de gadgets avec Super-Insolite.com et le jeudi organise l’apéro avec Aperodujeudi.com. Et la nuit dort. Parfois.

Facebook Twitter LinkedIn Google+ Flickr YouTube 

Related posts

Leave a Comment