Cardiff, terminus

Après avoir goûté aux joies de la campagne galloise, du grand bleu de la mer d’Irlande, notre voyage blogueur se terminait dans la capitale galloise : Cardiff. A Cardiff on aime le sport (et la bière). Le rugby avant tout qui est le sport national. D’ailleurs la fédération galloise de rugby s’est offert pour la coupe du monde de rugby 1999 qu’elle organisait, un petit bijou : le Millenium Stadium. 74 500 personnes peuvent venir pour applaudir les dragons rouges (le surnom de l’équipe nationale) par exemple battre à plat de couture les anglais (le rêve ultime de chaque gallois). Bien sûr, vous pouvez le visiter et vous prendre pour un joueur en passant par le tunnel pour rentrer sur la pelouse. Bien sûr, j’ai de mon côté bien loupé la visite matinale proposé par les organisateurs, une visite organisée au lendemain d’une soirée mémorable qui cloturait notre séjour… mais ça je vous en parle après. J’ai quand même pu faire un tour au musée national du Pays de Galles, qui accueillait une belle expo sur les impressionnistes (cocorico) et puis il y avait  Diana :

A Cardiff, il n’y a pas que le stade de rugby. Non madame. Il y a aussi le stade nautique. C’est en fait une véritable rivière que les gallois ont fait sortir de terre. Sont comme ça les gallois. Un bassin avec relief qui vous permet de vivre les sports en haut vive en pleine ville : kanoe kayak et rafting sont les stars du coin. D’ailleurs notre valeureuse équipe de blogger « Adventure » devait défendre son blason contre les autres teams. Je peux vous dire que nous avons été héroïques : sous un soleil digne de Los Angeles, nos petits biceps ont ramé et ramé sous les cris d’encouragement d’une Lindsay transcendée par la course. A quelques dixièmes près, nous avons fini… 2ème. Par respect pour les organisateurs je n’ai pas demandé de contrôle antidopage. Et puis on avait un espagnol avec nous… Bref un excellent moment de sport et de rire et franchement c’est inattendu au centre de la capitale galloise. Petite vidéo (inutile mais courte ou courte mais inutile comme vous voulez) :

Après le sport, le réconfort. Les organisateurs avait tapé dans le grandiose : pré soirée dans la grande bibliothèque du château de Cardiff et ensuite dîner spectacle sous les voûtes des grandes salles du château. Grandiose je vous disais. Petit coup d’oeil au château : sur un site occupé par les romains, les normands y fondèrent le premier château en 1091. Le richissime comte de Bute décide au XIXème siècle de tout raser pour se faire beau château de style victorien, et c’est dans ce château que nous allions passer notre soirée d’adieux.

Pré soirée donc dans la superbe bibliothèque pour désigner la grande équipe gagnante. Oui rappelez-vous (faites un effort) nous étions 4 équipes de blogeurs à parcourir le pays de Galles avec des challenges. La course de rafting en était un (perdu…) et la vidéo une autre. Oui cette sublime vidéo que nous avons proposé au grand jury. Bon ben encore perdu. Là je m’en suis remis à l’académie des Oscars tellement l’injustice était patente. Et je vois dans le couronnement de Jean Dujardin au Golden Globes une sorte de repentance du monde audivisuel. Bref on a paumé. Mais rassurez-vous nous n’avons pas perdu notre soirée.

Grandes tables rondes, voûtes séculaires, service en tenue d’époque (laquelle ? j’avoue ne pas savoir vraiment), notre soirée d’adieu commença. Placé stratégiquement à côté de Lindsay (oui c’est toujours mieux un dîner bien accompagné). Les chansons paillardes s’enchaînent : vous savez le genre de spectacle où on prie le ciel pour ne pas être invité sur scène devant tous les petits copains. Eddy n’a pas du assez prier : ni une ni deux il suivait la charmante chanteuse sur scène. Mais je le soupçonne fortement d’avoir pris un malin plaisir sur cette petite scène. Cette joyeuse assemblée de blogueurs alcooliques en furie profita des dernières heures de la nuit galloise pour terminer en beauté ce voyage qui restera gravé sur nos blogs et dans nos têtes pour un bout de temps : pintes, rires, souvenirs, doux rêves s’enchaînèrent jusqu’au petit matin. Quelques photos furtives de la nuit…

Conclusion finale dans mon prochain post avec la petite vidéo qui va bien !

A propos de Jef
Au simple mot insolite, il est toujours prêt à faire quelques km en plus. Passionné de voyage, il anime Voyage-Insolite.com et son blog perso Vol714.com, le jour devient dealer de gadgets avec Super-Insolite.com et le jeudi organise l’apéro avec Aperodujeudi.com. Et la nuit dort. Parfois.

Facebook Twitter LinkedIn Google+ Flickr YouTube 

Related posts

1 thought on “Cardiff, terminus”

  1. Bien j’avais très peur, au final c’est une bonne blague, j’en rigole encore ^^ Pourvu qu’on ne me reconnaisse pas !
    ET tu n’as pas omis de dire que vous aviez perdu, c’est bien !
    Et non pas de dopage à déclarer, à part au chocopic peut-être . . .

Leave a Comment