Paris Belleville, station de ski

C’est dingue. Si y a bien un truc qui n’a pas bougé depuis l’enfance, c’est l’excitation de la neige. Un émerveillement totalement irrationnel quand 4 ou 5 flocons commencent à tomber. On se surprend même à se dire, tiens y a moyen de pas aller à l’école demain. Encore à 40 piges.

Quand la cours de ton immeuble prend des airs de décor de cinéma

On est là à regarder toute cette poudreuse tomber doucement sur nos paysages quotidiens. Et d’un coup de baguette de glace, ces paysages changent. Mon paysage au quotidien, c’est Paris. Le quartier de Belleville à la limite du 19ème et 20ème arrondissement. Et bien ce soir, j’ai l’impression d’avoir été en voyage de presse pour découvrir une nouvelle destination. Paris Belleville, la nouvelle station de ski à la mode.

Rue de Belleville sous la neige
Rue de Belleville sous la neige

La rue de Belleville en piste rouge

Remarquez avec la rue de Belleville, on aurait une bonne piste rouge pour arriver jusqu’à République. Du coup tu te retrouves à 23h à errer dans la rue dans une ambiance post-apocalyptique. Tout a changé. Le bruit d’abord qui est non seulement absorbé mais quasi inexistant puisque les voitures ont déserté les rues.

Rue de Belleville sous la neige

Les gens. Entre ceux qui galèrent, ceux qui dessinent des sexes sur les pare-brises et ceux qui s’improvisent une bataille de boules de neige, l’ambiance n’est plus la même. Les éclats de voix sont encore plus éclatants. La rue étant presque déserte, d’un calme incroyable, chaque scène de rue devient un spectacle. On n’a plus l’habitude à Paris. Comme si la neige faisait ressortir les humains de leur grisaille quotidienne, de leur boulot métro dodo. Une météo exceptionnelle pour enfin voir les hommes et les femmes.

Belleville sous la neigeRue de Belleville sous la neige

Et le paysage donc.

On a presque l’impression d’être privilégié d’être le spectateur de la rue enneigée. Du coup, on fait des photos, on en inonde les réseaux sociaux. On sait qu’on fait comme tout le monde. Mais on le fait. Je le fais. Comme disait Benabar dans les Epices du Souk du Caires :

Et ces photos souvenirs qu’on stocke acharnés
Pour pas qu’on puisse nous dire qu’on a pas profité.

C’est presque compulsif. Et je suis le premier des grands malades de la photo de neige. Mais c’est vrai que ça change une ville. En particulier Paris, et ses clichés carte postale.

Le 19ème sous la neige, la neige qui reste et qui colle, c’est pas banal. C’est même insolite (je suis un éminent spécialiste de l’insolite). Du coup, le temps d’un coup de neige, on a l’impression d’être ailleurs. Le voyage sans bouger de son chez soit. Du coup on prend des photos comme si on était au Caire.

Bar le Folies sous la neige
Chaque bar encore ouvert fait office de point de résistance pour les irréductibles parisiens qui ne rendront pas les armes. Ni leurs verres.
Paris Belleville sous la neige
La forêt de la Belle au bois dormant ? Non, non les arbres de Belleville.

 

Paris Belleville sous la neige

Paris Belleville sous la neige

 

Paris Belleville sous la neige

Paris Belleville sous la neige
Notre Dame de la Croix qui a des faux airs de chapelle de refuge montagnard.

Paris Belleville sous la neige Paris Belleville sous la neige Paris Belleville sous la neige Paris Belleville sous la neige

Jeff - Vol 714

Vol714.com c’est ma petite parenthèse voyage. Je partage ici (autant pour vous que pour moi) mes aventures, mes coups de coeur, mes souvenirs de voyage.

Quand je ne partage pas ici mes voyages, je m’amuse avec Voyage-Insolite.com, deale des cadeaux sur Super-Insolite.com et organise des apéros le jeudi avec Aperodujeudi.com. Et dors un peu la nuit.

Me contacter : jf@vol714.com

Facebook Twitter Google+ Flickr YouTube   

Faites donc un tour ici aussi

2 thoughts on “Paris Belleville, station de ski”

  1. Tematis

    Très sympa votre écrit. j’apprécie énormément votre site internet et vous lire. Merci pour ces moments de partage.

  2. Jude

    Paris est vraiment le capital de l’amour. L’ambiance est vraiment romantique. C’est une atmosphère parfaite pour le jour de la Saint-Valentin. J’emmènerais bien ma copine visiter les lieux un de ces jours.

Leave a Comment